Philippe Deléglise

 

CYCLE DES FIGURES DE CHLADNI

Galerie Michel Foëx, Genève 2004

 

Présentation à la galerie Michel Foëx (2004) de trois portfolios d’aquatintes réalisés entre 2001 et 2003 dans l’atelier de l’AJAC à Moutier, tirés par Michèle Dillier sur papier Johannot, tous justifiés à 10 exemplaires.

 

" Mon intérêt pour les figures de Chladni vient de ce qu’elles se prêtent à former des images autonomes et constituent par là un élargissement du champ sémantique de mon travail. En effet, toute figure est strictement liée à la structure physique d’un support mis en résonance (format, densité…) et divise le plan selon les paramètres conjoints d’une hauteur de fréquence et d’une grille de proportion.

 

Cette qualité devient prépondérante lorsque se superposent les figures. Elle confère alors à l’image une vertu symbolique. L’image, tout en témoignant de ses propres conditions d’émergence, nous parle d’autre chose, par exemple des liens harmoniques existants entre un ensemble et ses parties.

 

Il y a, exprimé dans les résultats que j’obtiens, une transcendance de la loi matérielle. Je ne soumets pas le matériau à une émission de fréquence dans le but de distinguer les paramètres constitutifs de l’expérience, mais au contraire, par une opération esthétique qui oblitère la lisibilité de ce pur constat, pour mettre en évidence un faisceau d’indices qui font basculer l’image du champ objectif à un champ imaginaire".

 

                                                                                  Philippe Deléglise, automne 2004

 

 

 

IMPRESSIONS, aquatintes 2002, vue partielle.

 

 

 

 

 

 

POUSSIERES, Tombeau de Chladni, aquatintes 2001, vue partielle.

 

 

 

RETOUR A VUES D'EXPOSITIONS